Chapitre 3

12 septembre 2018 0 Par Elyon Lamont

N’en pouvant plus de l’entendre rire comme un idiot, Sasori lui donna un coup sur la tête et Deidara s’arrêta.

— Aie! Pourquoi t’as fais ça?
— Tu commençais à m’énervé de rire comme ça.
— J’y peux rien si cette scène est marrante.

Il regarda en direction d’Itachi et d’Elyon qui continuaient de s’affronter du regard puis se remit à rire.

— Ha ha, excuse-moi mais c’est vraiment trop drôle, ha ha!!

Orion et Seymour se regardèrent puis le brun demanda à Elyon ce qui s’est passé pour qu’elle réagisse comme ça.

— Il ne s’est pas excusé lorsqu’il m’a bousculée…
— Juste pour ça?
— Et il m’a aussi traitée de petite.

Itachi quitta Elyon des yeux pour s’adresser à Orion.

— Elle m’a humilié devant tout le lycée et je déteste qu’on me manque de respect.
— Tu risque d’avoir du mal avec Elyon même si tu es le boss; le prévient Seymour.
— Elle est du genre rebelle; acheva Orion.

L’Uchiwa s’approcha de la rebelle qui avait les bras croisés et lui lança d’un ton froid.

— T’as intérêt à me respecter, la p’tite…

PAF…

Les quatre autres garçons grimacèrent en voyant Itachi plié en deux lorsqu’Elyon lui avait donné un coup dans la partie sensible des hommes.

— Tu peux rêver, espèce de prétentieux; dit-elle froidement.

Elle monta ensuite dans sa chambre tandis qu’Itachi alla s’asseoir afin de calmer la douleur.

— Et ben, elle a du caractère; commenta Deidara.
— J’vais aller lui parler; dit Orion.
— Attends, j’ai encore deux ou trois choses à lui dire; lança Itachi.
— Tu risques de te faire tuer.
— C’est ce qu’on verra.

L’Uchiwa se releva tant bien que mal puis dès qu’il fut debout, Orion lui indiqua.

— Sa chambre a une porte blanche avec son nom dessus, tu ne peux pas te tromper.
— Compris.

Il se rendit à l’étage puis trouva la porte blanche qui était entrouverte et l’ouvrit complètement. Il fut d’abord surprit de voir la taille de la pièce puis se reprit avant d’apercevoir Elyon, son casque sur les oreilles, en train de lire sur le lit en lui tournant le dos. Il entra dans la chambre lorsqu’il vit avec étonnement un singe sauter sur le lit. L’animal se mit à secouer Elyon qui se résigna à regarder ce dernier.

— Qui y a-t-il encore Hyudro?

Hyudro se mit à pousser des cris en lui montrant la direction de la porte. Soupirant, Elyon lança un regard vers celle-ci et se leva rapidement en lançant d’une voix froide.

— Qu’est-ce que tu fous ici?

Itachi n’apprécia pas le ton sur lequel elle lui a parlé et s’avança avant de la prendre par le col.

— Déjà et d’une, tu me parles sur un autre ton et de deux…
— Grrrr!!!

Entendant ce grognement, le brun tourna la tête vers la droite et vit un loup, poils hérissés et montrant les crocs, qui semblait prêt à attaquer. Il fut surprit mais ne le montra pas puis Elyon se mit à ricaner avant de prendre la parole d’un ton neutre.

— Si tu n’as pas envie de te faire mordre, t’as plutôt intérêt à me lâcher.
— Tss… tes menaces ne me font pas peur, gamine.
— Tu devrais, espèce de prétentieux!

Itachi la repoussa violemment mais dès qu’il eut fait cela, le loup lui bondit dessus et le brun se retrouva à terre, entre les pattes de l’animal qui montra les crocs d’un air menaçant, il tenta de se dégager mais le loup claqua des dents pour faire comprendre qu’il n’hésiterait pas à mordre. Le ténébreux n’eut d’autre choix que de rester immobile et regarda en direction de la rebelle qui était en train de lire tranquillement sans se soucier de ce qui se passait dans sa chambre. Le brun senti la colère monter en lui mais parvint à se contrôler.

— Dès que cet animal partira, tu vas le regretter; cracha-t-il à Elyon.

Cette phrase n’eut aucun effet sur la jeune fille qui poursuivait sa lecture lorsqu’elle prit la parole d’un ton neutre sans lui lancer un regard.

— Si tu veux que je rappelle mon loup, excuse-toi pour m’avoir bousculée.
— Pas question!! Je préfère encore être mordu.
— Comme tu veux. Takeshi, tu as entendu ce qu’il a dit? Il préfère être mordu alors ne te gêne pas.

Takeshi ne se fit pas prier et claqua des dents dans le vide lorsqu’Itachi cria.

— MAIS T’ES FOLLE?!! DIS-LUI D’ARRETER ET TOUT DE SUITE!!
— J’ai pas d’ordre à recevoir; dit-elle calmement.

Sans quitter le livre des yeux, elle poursuivit.

— Tu sais ce qui te reste à faire si tu ne veux pas être mordu.

POV Itachi

Cette fille est un maître du chantage mais pas question que je lui présente mes excuses, elle peut toujours courir. Si je le fais, c’est ma fierté qui sera touchée et je ne lui pardonnerait jamais. Attends un peu que je me relève et ton compte est bon.

Fin POV Itachi

— JAMAIS!!
— Très bien, de toute façon j’ai tout mon temps. Tu finiras bien par craquer tôt ou tard.

Sur ce, elle replongea dans son bouquin en écoutant sa musique et oublia le brun. Durant une bonne heure, aucun des deux ne parlait, Itachi, lui, attendait que le loup s’en aille de lui-même mais malheureusement pour lui, cela ne semblait pas arriver.

Tôt ou tard, il finira bien par se lasser et il partira.

Mais Takeshi ne semblait pas se lasser et continuait de le garder contre le sol.

POV Itachi

C’est pas vrai!! Il est chargé à bloc ou quoi? Ca fait plus d’une heure qu’il est dans cette position et il ne montre pas un seul signe de fatigue. Si ça continue, je vais finir par craquer et je serais obligé de m’excuser auprès de cette gamine aux cheveux blancs. Non, pas question que je lui fasse ce plaisir, je suis un Uchiwa et c’est ma fierté qui est en jeu alors je tiendrais bon.

Fin POV Itachi

Il se mit à patienter puis, dix minutes plus tard, Elyon jeta un coup d’oeil au réveil.

POV Elyon

18h10? Et ben, il a de la patience, même mon frère n’aurait pas tenu aussi longtemps que ça. En parlant de lui, je me demande ce que font les autres dans le salon? J’vais y jeter un coup d’oeil.

Fin POV Elyon

La jeune fille posa son livre avant de se lever puis, sans un regard vers Itachi, sorti de sa chambre. Dans le couloir, elle descendit les escaliers comme à son habitude puis vit qu’ils étaient, tous les quatre, en train de jouer à la PS3.

— Qui gagne?

Sans quitter le jeu des yeux, Orion répondit.

— Pour le moment, c’est moi qui suis en train de les massacrer.
— Il est trop fort; se plaignit Deidara.
— Tu veux que je t’aide à le vaincre?; proposa la jeune fille.

Le blond leva la tête vers elle et s’exclama.

— Tu veux bien ?!

A cet instant, il entendit un signal lui indiquant qu’il s’était fait battre.

— Non!!! T-T
— Orion, relance le combat veux-tu?
— Comme tu veux mais même toi, tu ne pourras pas gagner.

Elyon émit un ricanement discret, alla se mettre à côté de Deidara qui lui passa la manette puis clama.

— C’est parti!!

Durant plusieurs minutes, Orion avait le dessus sur Elyon.

— Ha ha, je te l’ai dis, tu ne gagneras pas.
— C’est ce qu’on va voir.
— Comment vas-tu faire pour le battre?; lui demanda Deidara.
— Regarde et admire.

La jeune fille eut ensuite un sourire baka puis se mit à appuyer rapidement sur les boutons dans un ordre précis et cinq minutes après, la partie se termina sur la défaite d’Orion.

— Arg!! j’ai perdu!! O_O

Deidara, lui, sauta du divan et prit Elyon dans ses bras en s’exclamant.

— Ouah, merci la rebelle!!
— Y a pas de quoi.

Un raclement de gorge se fit entendre et le blond aperçut Sasori qui lançait un regard noir vers Elyon.

— Ne me dis pas que tu es jaloux.
— Moi, jaloux? Tu divagues.

Elyon regarda les deux hommes l’un après l’autre et demanda.

— Vous êtes ensemble?

Deidara se mit à rougir tandis que Sasori eut quelques rougeurs.

— Apparemment, j’ai vu juste. ^^
— Quelle perspicacité; s’étonna le blond.

Seymour remarqua alors qu’il manquait quelqu’un.

— Où est passé Itachi?
— Je vais le chercher.

Elyon monta tranquillement jusqu’à sa chambre et se moqua dès qu’elle entra dans la pièce.

— Pas trop attendu?

Le brun ne répondit pas et elle alla sur son lit lorsque…

— Je m’excuse.

La jeune fille s’arrêta et se retourna vers lui.

— Pardon? Je n’ai pas entendu.
— Je ne le répèterais pas une deuxième fois, tu as très bien entendu.

Elyon eut un sourire satisfait.

— Et ben tu vois, quand tu veux, tu peux.
— Retire ton loup; ordonna-t-il d’un ton ferme.
— Hum… j’sais pas.
— RETIRE-LE TOUT DE SUITE!!!

Elle le fit patienter dix secondes encore puis rappela Takeshi. Le loup se retira d’Itachi afin de se mettre à côté de sa maitresse. Le brun se releva en lancant un regard noir à Elyon qui ne fut en aucun cas intimidée et lui cracha d’une voix plus froide que la glace.

— Tu as gagné cette bataille mais pas la guerre.
— Et j’suis pas prête de m’arrêter, hé hé.

Itachi voulut l’étrangler mais la présence du loup l’en empêcha et, comme il n’avait aucune envie de se retrouver à nouveau étalé par terre, se retint. Elyon prit alors la parole.

— Les autres commencent à se demander où tu es passé, tu ferais mieux d’aller les rejoindre.
— J’ai pas besoin de conseils surtout s’ils viennent d’une gamine de 13 ans.

La jeune fille s’avança vers lui et l’abaissa à sa hauteur en l’attrapant par le haut puis lui précisa froidement.

— Sache, pour ta gouverne, que je n’ai pas 13 mais 15 ans.

L’Uchiwa émit un ricanement ce qui intrigua Elyon.

— Qu’as-tu à ricaner comme ça?
— J’ai du mal à croire que tu ais cet âge-là.
— Attention à ce que tu dis, le playboy.
— A ce que je vois, mon frère t’a mis au courant.
— Pas du tout, je l’ai deviné.

Le brun lui prit le poignet, se libéra de son emprise puis lui dit.

— Fais attention, tu pourrais avoir des ennuis avec moi.

Et il sortit ensuite de la chambre, deux minutes après, Elyon sorti à son tour et se rendit au salon. A peine dépassa-t-elle l’encadrement de la porte que Deidara lui sauta dessus en gémissant.

— Elyon!! T-T
— Qu’est-ce qu’il y a?
— Il y a qu’on doit partir mais ce pleurnichard refuse; répondit Sasori.
— Pour une fois que je rencontre une personne que j’apprécie, je peux même pas faire connaissance. T-T

Il serra Elyon tellement fort qu’il ne se rendit pas compte qu’elle étouffait.

— Eh, t’es en train de l’étouffer; le prévint Seymour.
— Quoi? Oups, désolée la rebelle.
— La rebelle?; s’étonna Itachi.
— C’est le surnom qu’il lui a donné; l’informa Sasori.
— Pff…

La rebelle se dégagea des bras du blond et alla se poster devant le brun puis, les poings sur les hanches, lança d’un ton ferme.

— T’as un problème, toi?
— Ouais, il est plus petit que moi.

Comprenant de qui il parlait, elle vira au rouge et lui écrasa violemment le pied. L’Uchiwa lâcha un gémissement de douleur tandis que le blond fut plié de rire et lança à la jeune fille.

— Toi, t’es morte!

Il se jeta sur Elyon mais elle fut plus rapide et le brun se retrouva face au sol tandis que la jeune fille mit un genou sur son dos en lui tenant un bras.

— Wouah, t’es drôlement rapide, la rebelle !; lança Deidara, impressionné.
— Pas étonnant, c’est la plus jeune championne des arts martiaux ; l’informa Orion.

Le blond regarda dans la direction d’Elyon qui continuait de garder Itachi par terre et lança, admiratif.

— Championne ?! Alors là, tu m’épates la rebelle !

La jeune fille tourna alors les yeux vers lui lorsque Seymour lui adressa la parole.

— Elyon, tu ferais mieux de t’arrêter maintenant.
— Pourquoi ?

Le jeune homme soupira et lui montra Itachi.

— De une, t’es en train de lui tordre le bras et de deux…
— Il faut qu’on s’en aille ; acheva Sasori.

Elyon les regarda tous les deux puis Itachi.

— Très bien ; soupira-t-elle.

Elle le lâcha puis dès qu’il fut debout, Itachi lui lança un regard noir en ajoutant d’une voix froide.

— On se retrouvera au lycée.
— Si tu veux que je te remette une raclée là-bas, y a pas de problème ; répliqua-t-elle avec un sourire narquois.

L’Uchiwa alla de nouveau se jeter sur elle mais fut retenu par Sasori et Deidara, chacun lui tenant un bras.

— Bon ben, à demain vous autres !!; les salua le blond.
— Salut; dit Sasori.

Tous deux partirent ensuite en entrainant Itachi avec eux. Contente qu’il soit enfin parti, Elyon remonta tranquillement dans sa chambre lorsqu’elle se fit attrapée par le col.

— Minute jeune fille, où crois-tu pouvoir aller comme ça ?

De son côté, Itachi rageait puis claqua la porte d’entrée avec force avant d’aller dans sa chambre en fulminant.

POV Itachi

Non seulement cette maudite gamine m’a ridiculisé au lycée mais le pire, c’est que moi, Itachi Uchiwa, j’ai été obligé de m’excuser auprès de cette morveuse pour qu’elle retire son loup. En faisant cela, ma fierté en a prit un coup et ça, je ne lui pardonnerais jamais. Prends garde la p’tite, parce que je te ferais payer l’humilliation que tu m’as fais subir et je suis capable de tout.

Fin POV Itachi